Pourquoi section C/C Vincent CARRARA ?

En 2009, la section Unp-Ain-Bugey a pris officiellement le nom de ''Caporal Chef Vincent CARRARA, en hommage à ce parachutiste du 1er RCP tué comme 57 de ses camarades dans l'attentat du Drakkar à Beyrouth.

A Beyrouth (Liban), le 23 octobre 1983 à environ 6 h 20 UTC+2, durant la guerre du Liban, cinquante-huit casques bleus français, soit 55 parachutistes de la 3e compagnie du 1er RCP et 3 parachutistes du 9e RCP, trouvent la mort dans la destruction de l'immeuble qu'ils occupent comme quartier général, surnommé "poste Drakkar", anciennement occupé par les services secrets syriens, tandis que quinze autres sont blessés. Vingt-six militaires seulement sont indemnes. La déflagration d'une charge de plusieurs tonnes d'explosif dans un attentat-suicide au camion piégé en serait la cause directe.

Deux minutes auparavant, un attentat similaire touche le contingent américain basé à l'aéroport international de Beyrouth et cause la mort de 241 soldats dont 220 Marines. Les deux attentats quasi-simultanés sont revendiqués par le Hezbollah, ainsi que par le mouvement de la révolution islamique libre puis par le Jihad Islamique

.

                                    CC CARRARA

Le Caporal Chef Vincent CARRARA, né à Lyon le 17 juillet 1961 est un enfant du Bugey. Appelé du contingent mais volontaire pour un service long, parachutiste au 1er RCP, il était arrivé avec sa compagnie un mois plus tôt. Décoré de la Médaille militaire et de la Croix de la valeur militaire à titre posthume par Mr F. Mitterrand Président de la République Française, il repose désormais au cimetière de Hauteville Lompnes.