Mort en service du brigadier parachutiste LANASPEZE du 1er RTP

Publié le par Union Nationale des Parachutistes Ain Bugey

C'est très rare de nos jours et c'est passé presque inaperçu, mais un parachutiste militaire est mort en service, lors d'un saut d'entrainement en automatique.

 sans-titre - Copy  

Le brigadier Hugues Lanaspeze comptait 33 sauts militaires à ouverture automatique. Mardi 5 août 2014 il saute avec ses camarades dans le cadre d’un saut d’entrainement sur la base de  Fonsorbes sans qu'aucun problème technique ne soit décelé par les largueurs de l’avion ou les observateurs au sol ; son parachute s'est donc ouvert normalement, ne s'est pas mis en torche. Il a été retrouvé  inconscient au sol par ses camarades. Héliporté par le Samu 31 vers l'hôpital de Purpan, il est décédé mercredi 6 août des suites de ses blessures. L'incident pourrait avoir eu lieu au moment du largage à la sortie de l’avion, une enquête a été confiée à la gendarmerie des transports aériens.  Il était célibataire et sans enfant.

Né à Toulouse en 1990, ce militaire expérimenté aurait fêté ses 24 ans le 25 août. Il s'était engagé dans l'armée de terre en 2010, au 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes (RCP). Il se réoriente ensuite, et se réengage en 2011, cette fois au 1er Régiment du Train Parachutiste (RTP) où il obtient la qualification d'arrimeur largueur. 1rtp.jpg

Décrit par sa hiérarchie comme étant discipliné, rustique et  ayant le gout de l’effort, il avait été projeté, du 25 janvier au 13 mars 2013, au Mali dans le cadre de l’opération Serval et notamment dans les deux opérations aéroportées à Gao (avec le COS et le 1er RCP) et à Tombouctou (avec le 2e REP et le 17e RGP). Pour sa conduite et son professionnalisme, il avait reçu une citation à l’ordre de la brigade.

Les honneurs militaires lui ont été rendus le 9 août au 1er RTP. «Cette cérémonie intime d’honneurs militaires, réservée à la famille et aux compagnons d’armes, était présidée par le général Olivier SALAÜN, commandant la 11e brigade parachutiste, en présence des autorités civiles et militaires.

Que Saint Michel le garde auprès de lui.

 

Publié dans Ils nous ont quitté

Commenter cet article