Les avions: le Junkers Ju 52

Publié le par Union Nationale des Parachutistes Ain Bugey

                  


JU 52

C'est en 1932, après une année d'essais, qu'entre en service le Junkers Ju 52  auprès de la Lufthansa, la compagnie aérienne civile allemande. Il s'agit d'un appareil robuste et léger, construit en aluminium, équipé de trois moteurs BMW pour le transport de passagers. Très rapidement, l'Armée de l'Air allemande, la Luftwaffe, passe commande pour une série de Junkers Ju 52 version militaire 3/M. Les militaires souhaitent renforcer leur capacité de transport aérien, jusqu'alors très faible. Les différentes versions produites font du Ju 52 un bombardier, un transporteur ou encore un ''parachuteur'' qui sera largement employé par les unités parachutistes allemandes au mode de saut si particulier. Le Ju 52 voit son baptême du feu se réaliser en Espagne pendant la guerre civile, où il servit essentiellement de transport de troupe et de matériel. Au début de la Seconde Guerre Mondiale, environ 1000 appareils sont en service au sein de la Luftwaffe. En 1945, cinq fois plus ont été construits. Présent sur tous les fronts, dans toutes les situations, le Ju 52 a été l'avion "à tout faire" de l'Armée de l'Air allemande ; de nombreuses versions ont été produites, améliorant ou renforçant certaines caractéristiques du transporteur.

Après la Seconde Guerre Mondiale, les nombreux JU 52 saisis comme prise de guerre seront utilisés par de nombreuses compagnies aériennes civiles européennes et les militaires.

Caractéristiques techniques :Numeriser0007.jpg                                                                              

Dénomination : Junker Ju 52  3/M

Longueur :18,90 m

Envergure : 29,19 m

Hauteur :4,52 m

Poids à vide :6500 kg

Vitesse maximale : 295 km/h

Rayon d'action : 1290 kilomètres

Plafond : 5490 m

Equipage : 2 hommes, un pilote et un co-pilote

Armement  un canon MG 131 de 13 mm, deux

mitrailleuses MG 15 de 7,92 mm.

Transport de 18 passagers ou 17 parachutistes équipés

Motorisation trois moteurs BMW 132T à 9 cylindres

en étoile de 830 chevaux chacun.

 

 

 

 

 

Publié dans Avions et hélicos

Commenter cet article