Portrait des anciens: Remy NAVARRO ancien para du 507ème Groupe de Transport (GT 507)

Publié le par Union Nationale des Parachutistes Ain Bugey

Portrait des anciens: Remy NAVARRO ancien para du 507ème Groupe de Transport (GT 507)

Rémy NAVARRO est né le 27 avril 1938, à Hammam-Bou-Hadjar en Algérie, près d’Oran. Son père est Garde Champêtre, la fratrie compte 6 garçons. L’un des frères, Adrien, qui était gendarme sera tué en opération. Un autre, Jean, gendarme également, subira les exactions suivant les accords d’Evian du 19 mars, il est enlevé en mai 1962 par un groupe d'hommes armés, son corps ne sera jamais retrouvé.

Après son Certificat d’Etudes, Remy entre en apprentissage comme mécanicien auto mais cela ne lui plait guerre, il abandonne au bout de quelques mois pour faire des boulots divers plus rémunérateurs. Le 2 novembre 1956, à 18 ans et demi, il devance l’appel et est incorporé pour faire son service national sur le continent, au 158ème Centre d’Instruction du Train situé à l’époque à Sathonay près de Lyon. Après les ‘’classes’’ et après avoir passé ses permis de conduire, plutôt bien noté, il suit le peloton d’élève gradé et est nommé caporal le 1 mai 1957. Il est ensuite muté à La Valbonne pour suivre un stage de conducteur spécialité dépanneur.

Libéré de ses obligations militaires, il n’a pas beaucoup de temps pour s’intégrer dans la vie professionnelle car en février 1958 il est requis pour partir en Algérie. Il est affecté au Groupe de Transport 507 (GT 507). Cette régiment particulier du train avait été crée pour assurer en Algérie le transport terrestre de la 10ème Divisions Parachutiste. L’état Major de la 10ème division para exige alors que les chauffeurs du GT 507 soient aussi brevetés parachutistes ; c’est pourquoi notre ami Rémy se retrouve à Blida pour suivre le stage para et obtient le brevet N° 136 308 le 18 mars 1958. Muni de sa plaque à vélo il réintègre son régiment, et va convoyer au volant de son camion légionnaires et paras sur des opérations parfois très éloignées des bases et souvent risquées. Pendant son temps sur sa terre natale, il n’aura que rarement l’occasion de rendre visite à ses parents, et le 2 févier 1959 il est renvoyé dans ses foyers.

Insigne du GT 507

Insigne du GT 507

Il ne retourne pas dans le village familial, mais revient sur le continent et rejoint Saint Pierre de Chandieu où réside l’une de ses tantes qui accepte de l’héberger. Au cours de sa carrière professionnelle il va occuper différentes fonctions chez Paris-Rhône, Berliet, Société Chimique de la Route.

C’est au cours d’un chantier routier en 1969 dans le Beaujolais qu’il va faire une rencontre et que va se nouer une idylle qui dure toujours. C’est le 14 juillet et jour férié, mais le chantier doit redémarrer le lendemain. Rémy se rend au bal du 14 juillet à Thizy et rencontre Rolande qu’il invite à danser. Oh cela ne va pas être la grande rencontre, Rolande se rajeunie, elle prétend même être mariée pour dissuader l’entreprenant. Mais notre ami Rémy est un coriace, ils vont se revoir et la belle finira par craquer. Ils vont se marier et de leur union naîtrons Nathalie et Thierry, qui leur donneront trois petits-enfants, puis bien plus tard deux arrières petits enfants.

Portrait des anciens: Remy NAVARRO ancien para du 507ème Groupe de Transport (GT 507)
Portrait des anciens: Remy NAVARRO ancien para du 507ème Groupe de Transport (GT 507)

Rémy NAVARRO, qui réside avec Rolande à Charvieu, est membre de notre section UNP depuis trente deux ans (N° UNP 13 288) est titulaire de la Croix du Combattant volontaire, de la Médaille de reconnaissance de la Nation, de la médaille commémorative des opérations de sécurité et maintien de l’ordre agrafe Algérie , et de la croix du combattant de l’Europe.

Portrait des anciens: Remy NAVARRO ancien para du 507ème Groupe de Transport (GT 507)

Publié dans Portrait des anciens

Commenter cet article